Skip to content

Loi Sécurité Globale

Le samedi 28 novembre 2020 à Lille étaient réunis 1400 manifestants (source policière), venus dénoncer l’article 24 de la loi de sécurité globale votée récemment. Une marche devait normalement avoir lieu mais le préfet a ordonné tardivement la consigne de rendre le rassemblement statique. Plusieurs tentatives de forçage du cordon policier ont été sanctionnés par des salves de grenades lacrymogènes mais les manifestants ont résisté et tenu leur positions jusqu’en fin d’après-midi. Une personne au moins aurait été interpellée par les policiers.

© Lucas Dumortier / Light Motiv